L’attention clé d’entrée d’une bonne mémoire

Comment avoir une bonne mémoire ?

L’une des clés de réponse à cette question, c’est L’ATTENTION. L’optimisation de l’assimilation des données que l’on souhaite mémoriser doit passer par une mise en conditions, je vous en cite quelques-unes parmi les plus importantes :

Mettez de l’intention dès que vous souhaitez mémoriser une information.

Votre attention sera beaucoup plus forte si vous définissez clairement votre objectif. La motivation, l’intention que vous mettez lorsque vous mémorisez est capitale dans le processus de mémorisation. Alors vivez, vibrez, mettez du cœur à l’ouvrage et vous verrez vos facultés croître sans effort.

Mettez tous vos sens en action.

La mémoire est multiple et plus vous associerez vos cinq sens à ce que vous souhaitez mémoriser, plus la qualité de restitution de l’information sera bonne. Ne vous contentez pas d’être basiquement rationnel face à l’information mais faites travailler votre imagination pour y associer ce que vous ressentez (des odeurs, une impression de chaleur, de fraîcheur etc…). Avec l’entrainement vous verrez rapidement qu’une information acquise classiquement sera retenue beaucoup moins longtemps qu’une information acquise en y associant par exemple une odeur, une image ou la particularité de la personne qui vous a donné cette information.

Isolez-vous des sources de distraction.

L’isolement pour vous mettre dans les meilleures conditions d’assimilation n’est pas nécessairement physique. Certaines personnes avec un peu d’entraînement parviennent à s’isoler mentalement et à faire abstraction des perturbations extérieures.

 Évitez le stress.

Parfois plus facile à dire qu’à faire, mais fuyez tant que vous le pouvez le stress qui est l’un des pires ennemis de la mémoire.

Pourquoi ? Eh bien cela tient principalement à l’organisation des priorités du cerveau. En effet en situation de stress le cerveau va redéfinir ses priorités et rompre l’attention en la divisant. La maîtrise du stress est donc primordiale dans l’entretien d’une bonne mémoire. L’un des moyens pour calmer ces pensées négatives peut être la méditation.

Méditez.

Pour pallier un mauvais stress la méditation est désormais reconnue scientifiquement pour améliorer notre capacité de concentration. Ne vous contentez pas d’une ou deux séances, pratiquez la méditation régulièrement et vous verrez au bout de quelques semaines une amélioration significative de votre capacité d’attention.

En se concentrant sur sa respiration, ses sensations, en optimisant cette connexion entre le corps et l’esprit vous modifierez votre fonctionnement cérébral et gagnerez en flexibilité mentale.

Leave A Response

* Denotes Required Field